lundi 14 mai 2012

Le pantalon ultra rapide (pour traîner, ne pas se presser)

Il y a plus de 25 ans déjà, alors que j'étais encore jeune et peut-être j....,  j'avais trouvé ce modèle dans un magazine "Flair" de l'époque. 

Je l'ai cousu souvent pour moi.  A l'époque il était parfait pour travailler à la maison, faire le ménage, flâner au jardin.  Il m'est arrivé de le porter en vacances pour me rendre à la plage, car je le cousais la plupart du temps dans un tissu léger, aux motifs exotiques. 

Un petit haut en débardeur/tunique (modèle personnel) par dessus et le tour était joué.  Tous ces ensembles, je pense les avoir porté jusqu'à la corde ! 

Ce soir en rentrant, je tâcherai de scaner une photo en ma possession. 

Aujourd'hui, je retrouve ce croquis sur le net (pardon, pardon) je ne sais plus où, ni chez qui ... car parfois mes pages se referment ...


Personnellement je remonte un peu la ceinture dans le dos (voir le tracé rouge) et pour le tour de hanches, je prends le mien et je rajoute 3 cm de chaque côté pour l'aisance. 

  • Attention, il faut une bonne largeur de tissu car la jambe devant et dos se coupe en un seul moreceau. 
  • Attention au sens du tissu lors de la coupe !
Ici je coupe déjà mes deux longeurs que je superpose endroit contre endroit et dans le même sens (vertical). 
Je ne plie donc pas le tissu en 2, sauf si celui-ci n'a pas de sens bien spécial (pois, uni ... etc)
  • Si le tissu est assez large, on peut aussi prendre une largeur de tissu comme hauteur de pantalon, mais attention au sens du dessin une fois de plus. 
Et puis je couds. 
Au total, lorsqu'on a le modèle décalqué sous la main, en une après midi, on a fait l'ensemble pantalon et débardeur.
Le débardeur avec biais à l'encolure et aux enmanchures.
 Edit du soir :
Comme promis

Photo ancienne

*
*                     *



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre visite et votre commentaire me font un immense plaisir.
Merci